Archives Mensuelles: octobre 2011

Ok j’ai compris comment faire la video. Maintenant il me faut faire tourner l’experience beaucoup plus longtemps pour que visuellement ca donne quelque chose. Mais la ca fini toujours par planter au bout de quelques dizaines de millier d’iterations. Des pointeurs dans les choux comme d’hab… ? Alors je fais du menage dans le code.

Publicités

Aujurd’hui pas beaucoup travaille. Plutot passe du temps a decouvrir le fonctionnemen de ffmpeg. On peux meme faire de la capture d’ecran avec apparemment, chouette !

Ce soir j’ai avance sur la video. La librairie SDL me donne des images bmp, que je converti en jpg avec convert, et que j’assemble en mpg avec ffmpeg. Reste plus qu’a faire un peu de menage la dedans et ouvrir un compte youtube pour downloader et inserer la video ici.

 

Aujourd’hui conge, donc j’ai pu avancer pas mal sur mes Mebius. Correction d’un bug dans la fonction Think, plus quelques ameliorations dans cette meme fonction. Ce qui m’a permis d’obtenir l’irm des Mebius. J’ai pu voir la « soupe se grumeler » et converger vers l’image d’un Mebius ideal (image obtenue en creant ce Mebius ideal artificiellement). Maintenant je vais chercher a en faire une petite video a poster ici…
Ensuite je vais pouvoir passer a l’experience #003 et les cognits conditionnes. Entre deux je ferai aussi en vitesse une fonction Save, pour garder une trace des champions. Car pour l’instant je relance l’experience avec des Mebius vierges (sans connaissance) a chaque fois.

 

IRM

Aujourd’hui j’ai continue a travailler sur ce qu’on appelera l’irm des Mebius, en reference a l’equivalent dans le milieu medical. Mais je n’ai pratiqument pas avance, mis a part une amelioration dans la fonction load (je peux maintenant definir les valeurs des fonctions de transferts au chargement), et la possibilite de sauver un snapshot de l’ecran. Ce n’est pourtant pas du temps perdu. D’une part ca me permet de verifier que l’algo tourne comme il faut, autrement dit qu’il n’y a pas de bugs. D’autre part ca me permet de mieux comprendre ce qu’il se passe effectivement dans la tete de mes petits Mebius. Ainsi j’ai compris pourquoi je n’obtiens rien de visuellement spectaculaire, alors que tout fonctionne correctement. Tout simplement, j’entraine les Mebius a trouver la cible et y rester colles, et ce faisant, ceux qui y arrivent n’ont besoin que de peu de connaissances pour devenir tres performants. S’ils sont tres doues lorsqu’ils sont tres proches de la cible, ils ne s’en eloignent plus jamais, donc ils restent tres ignorants sur le comportement ideal a grande distance de la cible par manque d’experience. Resultat, quand on regarde l’irm il n’y a que tres peu de zones qui apparaissent comme competentes, le reste demeure dans le brouillard. A chaque naissance la position initiale est aleatoire. Le cas ‘longue distance’ se presente donc parfois et le processus d’apprentissage peut s’effectuer, mais c’est tellement rare, d’autant plus que le Mebius vit longtemps en devenant expert sur les courtes distances, que ca prend un temps monstrueux et que la part des erreurs de raisonnements devient plus importantes et donc annihile toute chance d’apprentissage. Je cherche donc a modifier l’experience pour forcer les Mebius a etre confrontes a tout les cas possibles, et a selectionner ceux qui s’en sortent le mieux dans toutes les situations plutot que ceux qui deviennent des experts, autrement dit definir de nouveaux criteres de selection des reproducteurs.

Encore un grand nom de l’informatique qui s’eteint. C’est une veritable hecatombe ces derniers temps :

http://www.presence-pc.com/actualite/John-McCarthy-45424/

 

Ce soir j’ai commence a faire le necessaire pour « voir » le Mebius en train de penser, autrement trouver une representation graphique animee des donnees contenues dans les cognits. Ca fonctionne mais ca n’est franchement parlant, a part pour moi qui sait exactement ce que ca represente. Je vais essayer de trouver un cas facile a comprendre…