Archives de Catégorie: Experience de test

Experience #002

C’est la meme experience que #001 mais en 2D. Cette fois la cible et les Mebius se deplacent sur un plan fini, au lieu d’une droite.

 

Experience #002 – Graphiques

Taux de confiance a long terme du plus ancien Mebius a sa mort
Distance moyenne a la cible du Mebius le plus ancien sur toute sa vie

Age du Mebius le plus ancien a sa mort

Age du plus vieux Mebius sur 40 instanciations pour les 10.000 premieres iterations

L’instanciation utilisee pour les trois premiers graphiques n’est pas contenu dans les 40 instanciation du quatrieme graphique.

Experience de test #001

C’est la premiere et la plus simple que j’ai mise au point pour valider le code.

Les Mebius evoluent sur des axes horizontaux paralelles de meme longueur. S’ils depassent une extremite ils sont immediatement teleportes a l’extremite oppose. Une cible se deplace egalement sur un axe similaire. La cible se deplace aleatoirement et de facon continue. Chaque Mebius demarre avec un certain nombre de point de vie. Plus il est loin de la cible plus ses points diminuent, s’il est a proximite immediate ses points de vie augmentent. Le Mebius a 3 valeurs en entree : la distance sur sa droite jusqu’a la cible, la distance sur sa gauche jusqu’a la cible, la difference entre la distance a la cible a l’iteration courante et l’iteration precedente. Il a deux valeurs en entree : la quantite de deplacement a droite, et celle a gauche.

Si on essaye d’imager tout ca, cette experience simule une bestiole qui survit en s’alimentant d’une source, par exemple de chaleur, a condition d’en etre suffisament proche. Pour s’en approcher et se maintenir a proximite, elle dispose de deux muscles, un pour se deplacer a droite et un pour se deplacer a gauche, de deux antennes, une a droite et une a gauche, stimulees par la chaleur, et d’un organe ressentant la douleur/le bonheur suivant qu’elle s’eloigne ou s’approche de la source de chaleur.

Les Mebius meurent quand ils n’ont plus de points de vie. Les Mebius morts sont remplaces par un mixage aleatoire des deux Mebius les plus anciens.

Au debut de l’experience les Mebius sont totalement stupides, ils remuent dans tout les sens et meurent rapidement faute de pouvoir se nourrir de la source de chaleur. Puis, ils deviennent de plus en plus intelligents et arrivent de mieux en mieux a trouver la source de chaleur et a y rester colles. En fait il y a aussi un mecanisme de mort automatique lorsque les Mebius deviennent trop vieux. Sinon, ils deviennent rapidement trop performants, au point de ne plus jamais mourir car ils ne s’eloignent plus jamais de la source de chaleur.

Pour tester a quel point ils deviennent intelligents on peux corser l’affaire en modifiant de temps en temps, aleatoirement, leur environnement. Par exemple, modifier la facon dont ils se deplacent : inverser brusquement le comportement des muscles. Ca serait comme casser une patte a notre bestiole au cours de sa vie et voir si elle arrive a s’adapter et survivre.